Accueil > Nos missions > Observer > Zones Humides > Programme Régional d’Actions en faveur des Mares d’Occitanie (PRAM)

Programme Régional d’Actions en faveur des Mares d’Occitanie (PRAM)

Selon les régions, 30 à 70 % des mares ont disparu en France depuis 1950. Alors que leurs rôles sont multiples, les mares ont perdu leur utilité d’autrefois et beaucoup ont disparu…
Toutefois, de nombreux acteurs agissent localement en leur faveur pour inventorier, restaurer ou valoriser les mares.
Pour l’instant, aucune action coordonnée n’a été menée permettant une meilleure prise en compte de ces petits points d’eau dans le paysage de la région Occitanie.
Mais une solution existe, le PRAM, voilà son petit nom.

Pourquoi un PRAM ?

Les mares : des écosystèmes riches et utiles

JPEG - 1.9 Mo

Petites certes mais véritables concentrées de biodiversité, les mares sont des petites étendues d’eau stagnante de faible profondeur. A l’interface entre le milieu aquatique et terrestre, les mares abritent une richesse écologique exceptionnelle. Elles sont des lieux de vie et de reproduction pour de nombreuses espèces, notamment pour la petite faune comme les libellules, les mollusques, les insectes aquatiques et naturellement les amphibiens. Une flore particulière, aux espèces parfois rares et menacées, se développe sur ces petits points d’eau. Leur grande variété témoigne de leurs multiples fonctions : épuration des eaux, régulation des crues, abreuvage du bétail, espace pédagogique…

Des milieux fragiles

Souvent perçues comme des zones insalubres, les mares sont fortement menacées. Selon les régions, entre 30 à 70% des mares ont disparu en France depuis 1950 !

De nombreux acteurs agissent localement en faveur des mares pour inventorier, restaurer ou valoriser les mares mais aucune action coordonnée n’a été mené permettant une meilleure prise en compte de ces petits points d’eau dans le paysage de la région Occitanie.

Mutualiser pour mieux protéger

Fort de ce constat, une collaboration s’est opérée entre les quatre structures régionales impliquées de longue date dans des programmes de connaissance, de préservation et/ou de mise en valeur des mares : l’Union Régionale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement d’Occitanie (URCPIE), le Conservatoire des Espaces Naturels d’Occitanie (CEN), Nature En Occitanie (NEO) et la Fédération Régionale des Chasseurs d’Occitanie (FRC). Ce partenariat permet de mobiliser et rassembler les compétences diverses nécessaires à sa bonne mise en oeuvre sur les différents volets : animation, scientifique et technique, gestion de données, formation et sensibilisation. Ce partenariat s’appuiera également sur des relais locaux de la communauté naturaliste et de l’EEDD dans les territoires.

Ce collectif a mis en place un Programme Régional d’Actions en faveur des Mares visant à :
• Connaître le nombre de mares, leur état et leur répartition
• Améliorer les connaissances sur la diversité et la biodiversité
• Entretenir et restaurer les mares et les réseaux de mares
• Protéger les mares (sensibilisation, formation, etc.)
• Créer une synergie entre les différents acteurs : créer du lien et du liant

Les objectifs du PRAM

• Contribuer à l’enrayement du processus de disparition et de dégradation de la fonctionnalité des mares en Occitanie en les valorisant et leur redonnant un rôle.
• Mettre en synergie les acteurs à l’échelle régionale et locale pour accompagner les initiatives et favoriser l’émergence de nouveaux projets

Les axes de travail
Pour la période 2020-2021, quatres axes de travail ont été identifiés :
• Axe 1 : Préconfigurer et animer un Plan Régional d’Actions pour les Mares
◦ Organiser et animer des groupes de travail par axe pour construire un plan d’actions détaillé à 5 ans et pour fixer des objectifs à moyen et long terme
◦ Assurer la coordination et l’animation générale du réseau PRAM
◦ Fédérer les porteurs de projets locaux et territoriaux déjà engagés dans la protection et la gestion des mares (programme d’animation territoriale)
◦ Assurer le développement et le rayonnement du PRAM
• Axe 2 : Améliorer, organiser et partager les connaissances sur les mares
◦ Construire des outils ou adapter des outils existants et les partager
◦ Poursuivre la centralisation et la mutualisation des données sur les mares d’Occitanie
◦ Acquérir les connaissances sur les mares et leur biodiversité, et partager les résultats
◦ Favoriser les retours d’expériences, la production et le partage d’outils, de méthodologies, de documents techniques

JPEG - 4.1 Mo

• Axe 3 : Mobiliser et sensibiliser les territoires
◦ Favoriser l‘implication citoyenne dans les projets d’étude et de restauration de mares
◦ Inciter de nouveaux porteurs de projets à s’engager dans la protection des mares
◦ Communiquer et faire connaître le PRAM

• Axe 4 : Maintenir et développer les réseaux de mares
◦ Améliorer les connaissances sur les mares et mener des recherches scientifiques sur des thématiques ciblées, partager les résultats
◦ Contribuer à l’émergence de programme de restauration territorialisés (PAM)
◦ Contribuer à une meilleure prise en compte des mares dans les politiques d’aménagements du territoire

Et le CPIE des Causses Méridionaux dans tout ça ?

JPEG - 3.6 Mo

En tant que membre de l’URCPIE Occitanie et travaillant depuis de nombreuses années sur les mares et lavognes, le CPIE des Causses Méridionaux sera impliqué dans ce PRAM.
Il aura pour mission de coordonner l’axe 3 pour le département de l’Hérault, et sera en lien avec les trois autres CPIE de l’Hérault (CPIE du Haut-Languedoc, CPIE Bassin de Thau et CPIE APIEU Territoires de Montpellier). Pour son territoire d’intervention gardois, il fera appel au CPIE du Gard.
Il proposera plusieurs animations scolaires et grand-public, il ira à la rencontre des porteurs de projets et les accompagnera. Vous en saurez plus dans quelques semaines avec le programme de sorties du 1er semestre 2021.

PDF - 710.9 ko
Plaquette d’information PRAM Occitanie

Ce programme est financé par la Région Occitanie - Pyrénées Méditerranée, la DREAL Occitanie et l’Agence de l’Eau Adour Garonne.

Vous voulez en savoir plus sur les amphibiens.