Accueil > Nos missions > Connaître > Agriculture

Agriculture

Plus de 80 % de la surface des causses est valorisé par les activités agropastorales. Car même si les bouleversements économiques de ces dernières décennies ont fragilisé les exploitations et engendré des changements des pratiques, les agriculteurs ont su évoluer tout en restant dynamiques et porteurs de traditions (la transhumance est par exemple toujours pratiquée de nos jours).

Ainsi, l’agropastoralisme contemporain des Causses Méridionaux se caractérise par une très grande diversité de ses productions et des espèces élevées (ovins, bovins, caprins, équins, parfois même lamas et bisons) qui peut surprendre quand on considère que les contraintes du milieu sont fortes et relativement uniformes.
Mais il se caractérise aussi par une valorisation des productions, y compris sous forme de ventes directes, un rôle de gestionnaire des territoires de plus en plus reconnu (ex : agropastoralisme et biodiversité, agropastoralisme et maintien des paysages) et une prise en compte des autres usages du territoire (ex : passages de clôture adaptés pour tout type de randonnée).

Causses, Gorges et Plaine

Le territoire d’intervention de l’association est caractérisé par une présence forte de l’élevage, activité qui valorise près de 80 % du territoire, en espaces « naturels » ou cultivés. Les systèmes d’élevage présents sont tous fortement utilisateurs de surfaces « en herbe » que ce soit des parcours ou des prairies permanentes et temporaires se situant essentiellement sur les plateaux mais pouvant aussi... Lire la suite

 

Elevage / agropastoralisme

Les principaux systèmes d’élevage représentés sur ce territoire sont : Des élevages ovins laitiers Présents surtout dans la partie nord (Causse Noir et Causse Bégon) et ouest du Larzac méridional, ces élevages combinent les ressources naturelles et cultivées pour l’alimentation des troupeaux. Soumis pour la plupart au cahier des charges de l’AOP Roquefort, ils valorisent par exemple pour un troupeau de... Lire la suite

 

Productions végétales

Viticulture La présence de la vigne en Lodévois remonte à l’époque romaine, où la région de Lodève avait une situation privilégiée puisqu’elle s’étendait le long de la voie galloromaine, artère de circulation particulièrement fréquentée. Elle se développe à chaque époque : au Moyen-Âge, sous l’influence des Bénédictins. Au XVIème siècle, chaque habitant cultive la vigne associée à l’olivier, l’amandier et... Lire la suite

 

Pour en savoir plus